• White Instagram Icon
  • White Facebook Icon
  • White YouTube Icon
  • White Spotify icon
  • Deezer - White Circle

FOCUS OF THE WEEK #2: SPECTRE.WAV


Après avoir présenté Drapeaunoir pour le premier « focus of the week », dans cette deuxième édition, nous allons parler d’une des personnalités les plus mystérieuses de la ville, l'homme que l'on appelle: Spectre.wav.

Soyez les bienvenu(e)s dans l’univers de l’homme de l’ombre du collectif de LA 121, là où règnent bruits froids, cris assourdissants et toutes sortes de visions musicales futuristiques et ténébreuses.

Autodidacte depuis de très nombreuses années maintenant, Spectre a toujours baigné dans le monde du rap (plus américain que français par ailleurs). Pas d'école ni de formations en ingénierie son ou en production musicale, tout a été fait sur le terrain, avec une oreille musicale formée à la dure et un coup de pouce de la part de David "DB" Bordey (ancien membre de la Mafia Underground), producteur ayant placé pour Rohff notamment.



Demandé par beaucoup d'artistes du milieu, Spectre est derrière tous les mixs et tous les masters des artistes du collectif de LA 121.

L'album "VISION" d'Empty7, l'EP "Jeune loup" de NM, le projet "Réel" de I.D, tous leurs singles ou encore de nombreux autres morceaux d'autres artistes (Sabes, ZECCA, Skoob le 13) sont passés par la mystérieuse ombre du label.


Spectre.wav sur la cover de son morceau "Cramé"

avec Empty7, à écouter ici, cover by @brechardvision


Outre le travail qu'il fournit sur les mixs et les masters des artistes avec qui il collabore (car oui, c'est une collaboration), Spectre a produit énormément de morceaux, ses compositions étant très recherchées dans le secteur, il sait reproduire les ambiances demandées, et n'hésites jamais à collaborer (notamment avec d'autres beatmakers ou instrumentalistes) pour que le beat réponde parfaitement aux attentes de l'artiste.


Spectre n'aime pas s'arrêter, il travaille toujours sur de nouvelles sonorités et de nouveaux artistes, c'est d'ailleurs ce qui lui permet de toujours rester à la pointe de son art.

Malgré son travail très qualitatif et ses quelques succès d'estime, il considère - à raison - que les ingénieurs sont encore très (voire trop) peu considérés, que ce soit par les gens du milieu ou les outsiders.

Une grande partie de la qualité du morceau d'un artiste est due au talent de l'artiste qui l'interprète (nous pourrions aussi parler des auteurs, mais nous nous égarerions du sujet) pourtant le travail de l'ingénieur son et/ou du producteur n'est absolument pas négligeable. Sans boulanger il n'y a pas de pain, à même titre que sans les ingrédients non plus, ne l'oublions pas. Spectre.wav est donc à considérer comme un artiste à part entière, et mérite tout ses crédits.


En résumé, l'ombre flottante est le fer de lance de LA 121 et (surtout) un artiste à part entière. Sans lui, la magie n'opère pas, les oreilles n'entendent pas et les coeurs ne vibrent pas.

Pour l'instant Spectre s'occupe des artistes qui l'entourent et qui le contactent - même s'il ne peut pas tout faire - nous ne sommes pas à l'abri de recevoir quelque chose de sa part un jour, mais ça, seulement lui le sait. Tout ce que nous pouvons dire c'est que, si un jour ça arrive, tout le monde le saura. ABE.